Success stories

« La classification, je travaille avec… »

5 témoignages, 5 professionnels, 3 catégories

L’Interprofession des Fruits et Légumes-IFEL vous présente 5 récits de réussite qui relatent les histoires des professionnels de la filière fruits et légumes dont :

2 producteurs : Emmanuel Guichard gérant de La Fournaise et Daniel Esseyric
2 coopératives : Coop 1 et WakeChaa
1 grossiste : Natura.

Leur point en commun : la classification mise en place en août 2018. Tous ont décidé de travailler avec ces grilles de photos objectives. Ils nous racontent leurs expériences, leurs motivations et leurs désirs d’aller plus loin.

Daniel Eysseric : « Les catégories nous tirent vers le haut »

Derrière Stéphanie, il y a Daniel Eysseric, producteur du réseau Repair et amoureux du beau produit. Pour lui, les catégories sont un bon moyen d’encourager des productions de qualité. « Tu vois, celle-là n’a pas été pollinisée », lance Daniel Eysseric, accroupi dans les courgettes. « C’est pour ça qu’elle donne un bout pointu. » L’agriculteur écrase l’extrémité …

Les catégories chez Natura, « pour que tout le monde soit gagnant »

Pour Kenji Akinaga, gérant de Natura, grossiste au marché de Ducos, l’adoption des catégories s’est faite naturellement : la demande était là, il n’y avait qu’à se lancer. Tout a démarré début 2019. Kenji Akinaga remarque que les commandes tournent au ralenti depuis quelques mois. Avec son entreprise Natura, le grossiste travaille principalement avec les restaurateurs, …

Pour la Coop1, « les opportunités sont gigantesques »

La Coop1 travaille principalement avec les catégories 1 et 2, et elle ne souhaite pas s’arrêter là : pourquoi ne pas proposer plus de catégorie 3, voire même, développer une quatrième gamme ? Il est trois heures du matin, le ballet a commencé à la Coop1 : les employés zigzaguent entre les cageots, filent vers les camions, …

La Fournaise : des catégories sur toutes les cultures

La catégorisation, Emmanuel Guichard l’utilise depuis longtemps à La Fournaise. Ses motivations : éviter le gaspillage, et surtout, satisfaire au mieux ses clients. A gauche, des grosses tomates toutes rouges ; à droite, les courgettes. Sous les serres, des melons gourmands s’arrondissent. « Les catégories, ici, c’est sur toutes les récoltes ! », lance Emmanuel Guichard. A La Fournaise, …

Limiter les pertes pour Wake Chaa

Plus de revenus, moins de pertes, sans oublier la qualité : la production de l’Est change de visage depuis l’adoption des catégories par l’association Wake Chaa. Ulda est perplexe : « C’est trop jeune, ça, non ? », demande cette mère de famille de Canala, une chouchoute en main. Gabriella Wabealo, animatrice de l’association Wake Chaa, jette un œil …

Fermer
Fermer